mercredi 19 avril 2017

Monster Surprise - Jim O'Rourke (EP)

Monster Surprise change de peau avec l'arrivée de nouveaux musiciens, en attendant je vide un peu les tiroirs avec ce mois-ci un EP de 3 titres enregistrés entre 2013 et 2014. 

Monster Surprise evovles with the arrival of new musicians so i clean my wardrobe with this month a 3 tracks EP of songs recorded between 2013 and 2014.

Écouter et Acheter // Listen to and Buy Jim O'Rourke

Monster Surprise on facebook


mardi 21 mars 2017

Eiyn Sof - Meadow Thrum (Album)

C'est en douceur que j'atterris dans ce paysage plumeux qu'est Meadow Thrum de la canadienne Eiyn Sof. La mise en scène irisée de sa folk psychédélique se nourrit d'une faune et flore incantée par les chants, ensembles de voix, respirations, sur des balançoires célestes.
Pas de grands bruits, les accompagnements roulent sur de fines percussions de cristal dans cet univers druidique et forestier où répondent les chants d'oiseaux. Les compositions surréalistes de Eiyn Sof sont troublantes et hypnotisantes, d'une qualité peu commune, les acteurs manufacturés y sont discrets, guitares, autoharpes, pianos apparaissent en retrait comme une pincée de sable jetée aux vents.
Meadow Thrum est définitivement un nectar d'exception.

It is softly that i land on this feathery landscape that is Meadow Thrum by the canadian Eiyn Sof. The iridescent stageplay of its psychedelic folk music is fed off a fauna and flora incanted by chants, vocal ensembles, breathings, on celestial swings.
No loud noises, the accompaniments roll over fine percussions of crystal in this druidic and forest universe where birdsongs answer. The surrealist compositions of Eiyn Sof are unsettling and hypnotizing, of an uncommon quality, the manufactured actors are discreet, guitars, autoharps, pianos stay in the background like a pinch of sand thrown to the winds.
Meadow Thrum is definitively a nectar of exception.

Écouter et Acheter // Listen to and Buy Meadow Thrum



lundi 20 mars 2017

Younolovebunny - Only Love (EP)

Il arrive parfois qu'une sortie me plaise énormément mais qu'au moment d'écrire absolument rien ne vient. Je vais quand même essayer de vous parler du très bon nouvel EP de Younolovebunny, Only Love. Ceux qui ont téléchargé You Don't Have To Be Fashionable Vol.5 en ont déjà eu un petit aperçu avec la chanson Only Love.
Perché sur les nuages entre les talentueux Grandaddy et Daniel Johnston, Claus Frøhlich frappe avec 5 glissades pop éclatantes et décontractées comme des bulles dans un soda psychédélique avec ce qu'il faut de rugosité et d'à côtés dissonants. Un disque faiseur de bonheur à écouter avec ses lunettes de soleil, pour ne pas être trop ébloui.

It happens sometimes that i enjoy a lot a release but when it comes to writing about it absolutely nothing comes. I am still going to try to talk to you about the great new Younolovebunny EP, Only Love. Those who have downloaded You Don't Have To Be Fashionable Vol.5 already had a taste with the song Only Love.
Perched in the clouds between the talentuous Grandaddy and Daniel Johnston, Claus Frøhlich hits with 5 pop slips, dazzling and relaxed like bubbles in a psychedelic soda with what's needed of roughness and dissonant sidelines. It's a  bliss maker record that needs sunglasses to be listened to if you don't want to be dazzled too much.

Écouter un extrait et Acheter // Listen to an extract and Buy Only Love

Younolovebunny on facebook

Only Love video


lundi 13 mars 2017

Shannon Wright - Division (Album)

Le calme pendant la tempête est l'une des prouesses de Shannon Wright, une énergie intense et contenue qui n'est pas dans la démonstration mais qui électrise l'air ambiant et dresse poils et cheveux. C'est d'ailleurs le titre Soft Noise qui vient s'exprimer dans mes oreilles au moment où j'écris cela, ça colle bien, oui.
Chez l'américaine, les pianos sont aussi puissants que les guitares aux chemins dissonants, la beauté des mélodies se fait pesante, appuyée dans Division par la présence de quelques sons électroniques biens intégrés et différents claviers, des basses saturées contrastant avec la fragilité de gouttelettes de piano. La voix franche et unique de Shannon Wright vient comme une évidence au milieu de ces noirs nuages, là pour nous rappeler que la scène musicale actuelle n'est pas habitée que de faux-semblants et de parodies mais qu'il existe encore en 2017 des artistes inimitables capables de marquer leur époque.

The calm during the storm is one of Shannon Wright's prowesses, an intense and contained energy that is not into demonstration but that electifies the surrounding air and raises hairs and hair. It's by the way the song Soft Noise that comes expressing itself into my ears while i'm writing this, it sticks well, yes.
In the american's work, pianos are as powerfull as guitars on dissonant paths, the beauty of the melodies is getting heavy, supported in Division by the presence of a few well integrated electronic sounds and various keyboards, saturated basses contrasting with the fragility of piano drops. The frank and unique voice of Shannon Wright comes like an evidence in the middle of these black clouds, to remind us that the actual music scene is not only inhabited by subterfuges and parodies but there still exist in 2017 inimitable artists able to mark their time.




jeudi 9 mars 2017

Filtig & Dalot - Boats (Album)

L'habitué des collaborations Filtig s'allie avec la musicienne Dalot pour un album en commun dans lequel quelques invités font leur apparition ici et là. Boats, comme un voyage, une nostalgie, les flots qui relient l'Angleterre et la Grèce entre lesquels naviguent les deux pêcheurs de temps morts.
Justement, Boats est hors du temps, un album d'instrumentaux électro-folkloriques abandonnés aux changements d'humeur des vagues. On y trouve quelques reprises dont un nocturne de Chopin au son du toy piano, mais surtout des originaux mystérieux et berçants. Mettez vos bottes, gardez votre ciré à portée de main et fermez les yeux, peut-être les astres vous parleront-ils.


The regular to collaborations Filtig allies with the musician Dalot for an album in common in which some guests make appearance here and there. Boats, as a journey, as a nostalgia, as the swells connecting England and Greece between which sail the two time-out-fishers.
As it happens, Boats is outside of time, it is an album of electro-folkloric instrumentals abandoned to the mood-changing waves. There are a few covers includng a Chopin's nocturne to the sound of toy piano, but above all mysterious and soothing originals. Put on your boots, keep your oilskin close to hand and close your eyes, maybe the stars will talk to you.


Écouter et Télécharger // Listen to and Download Boats



mercredi 8 mars 2017

Grandmaster Gareth - Loot Rascals Soundtrack (Album)

Donner la responsabilité de la bande son d'un jeu vidéo à Grandmaster Gareth ne pouvait être qu'une idée géniale, preuve en est ce Loot Rascals Soundtrack. Connu aussi pour son groupe Misty's Big Adventure, Grandmaster Gareth est un magicien pop hors paire et c'est coiffé de son plus beau chapeau étoilé qu'il a pondu ces morceaux.
Je ne connais rien de ce jeu et je n'ai même pas de PS4 de toute façon, mais s'il doit rencontrer un certain succès, la BO n'y sera probablement pas étrangère. Bien assise dans l'électro-vidéoludique avec des claviers sortis d'une enfance encore présente dans la tête du maître, elle s'agrémente d'éléments plus classiques : chœurs, violons, cuivres... un western-spaceghetti en quelque sorte par quelqu'un qui a ouvert sa bible à la page "Joe Meek and the Blue Men" quand les morceaux ne prennent pas des accents ska.
En fait je me suis trompé, le jeu est aussi disponible sur PC, reste à savoir si mon dinosaure asthmatique peut encore le supporter.


To give the responsability of a video game soundtrack to Grandmaster Gareth could only be a genius idea, proof is this Loot Rascals Soundtrack. Also known for his band Misty's Big Adventure, Grandmaster Gareth is a pop magician without equal and it is wearing his most beautiful starry hat that he has delivered these pieces.
I know nothing about this game and i don't even have a PS4 anyway but if it finds some success this OST probably won't be a stranger to it. Well seated in the electronic videogame music thing with keyboards emerged from a childhood still present in the master's head, it is liven up with more classical elements: choirs, violins, brass instruments... a kind of western-spaceghetti by someone who has opened his bible on the 'Joe Meek and the Blue Men' page, when the pieces don't take a ska accent.
In fact i have been wrong, the game is also available on PC, it remains to be seen if my asthmatic dinosaur still can support it.

Écouter et Acheter // Listen to and Buy Loot Rascals Soundtrack

Misty's Big Adventure on facebook


mardi 7 mars 2017

Roald Van Oosten - A Stir Is In The Air (Album)

À peine un an après Oh Dark Hundred! Roald Van Oosten nous sort un nouvel album. Les chansons de A Stir Is In The Air lui trainaient dans les pattes depuis un moment en réalité, quand il s'était penché sur l’œuvre d'Edgar Allan Poe à l'époque de Ghost Trucker si je ne me trompe.
L'album est parcouru de mystères, frissons et merveilles mélodiques, riche en émotions aussi, j'ai l'impression de passer de l'ombre à la lumière en clignant des yeux, par surprise. Au sein même d'une chanson les virages ne s'annoncent pas, il faut garder les oreilles grandes ouvertes et savourer l'aventure, Roald Van Oosten tourne les pages et les visions défilent.
Pour l'énergie, A Dream Within A Dream tonne à la manière d'une chevauchée sur la voie lactée quand Horror Story pose ses pas dansants de fantôme sur une piste éclairée à la bougie. Et bien sûr il y a Someday It's Gonna Turn Around qui creuse son terrier dans les rêves pour déboucher sur un Eldorado printanier.
Une nouvelle fois Roald Van Oosten intrigue et fascine avec disque à ne pas manquer.


Only one year after Oh Dark Hundred! Roald Van Oosten has released a new album. The songs of A Stir Is In The Air have been getting under its feet for a certain time in fact, when he addresses the case of Edgar Allan Poe at the time of Ghost Trucker if i'm not wrong.
The album is filled with mysteries, shivers and melodic marvels, rich in emotions also, i have the impression of moving from obscurity to light in a blink of an eye, by surprise. Whithin a song turns don't declare themselves, we have to keep our ears wide open and savour the adventure, Roald Van Oosten turns the pages and the visions pass before our eyes.
For the energy, A Dream Within A Dream rumbles in the way of a cavalcade on the milky way while Horror Story places its ghostly dancing steps on a candlelit floor. And of course there is Someday It's Gonna Turn Around digging its hole in dreams to finally come out on a springtime Eldorado.
Again, Roald Van Oosten intrigues and fascinates with a not-to-be-missed record.

Écouter et Acheter // Listen to and Buy A Stir Is In The Air

Roald Van Oosten on facebook

A Stir Is In The Air video