mardi 29 novembre 2016

Algis Fediajevas - Mano Bičiuli Nerime (Album)

Algis Fediajevas est un jeune musicien lituanien et guitariste talentueux naviguant dans la sphère folk avec des compositions sans artifices : une guitare acoustique qui occupe l'espace, une voix humble, parfois un harmonica, parfois un violon.
La sensibilité des compositions est la première chose qui frappe à l'écoute de son dernier album Mano Bičiuli Nerime (Mon ami l'anxiété), on pense tout de suite à de grands noms : Nick Drake, Bert Jansch... Algis Fediajevas se concentre sur l'essentiel et n'en fais pas trop.
Ses textes vont et viennent entre intimité et altérité avec humanité, le chant en lituanien peu banal pour les non locaux est appréciable, il est néanmoins intéressant de pouvoir avoir un œil sur les traductions afin de mieux cerner ses pensées.
Mano Bičiuli Nerime est un album apaisant et léger, bien loin en réalité de l'anxiété qui le titre, à moins qu'Algis Fediajevas ait fait la paix avec celle-ci. Un excellent album pour adoucir l'hiver en tout cas.

Algis Fediajevas is a young lithuanian musician and a talented guitarist navigating on the folk sphere with unartificial compositions: an acoustic guitar occupying the space, a humble voice, sometimes a harmonica, sometimes a violin.
The sensibility of the compositions is the first thing that hit me while listening to his latest album Mano Bičiuli Nerime (My friend, anxiety) and reminded me great names such as Nick Drake, Bert Jansch... Algis Fediajevas focuses on the essential and does not overdo it.
His texts come and go between inner self and otherness with humanity, the rather unusual for non locals lithuanian singing is noticeable though it is interesting to have an eye on the translations to understand his thoughts better.
Mano Bičiuli Nerime is a light and calming album, far from the anxiety that entitles it, unless Algis Fediajevas has made peace with it. An excellent album to soften winter anyway.

Écouter et Acheter // Listen to and Buy Mano Bičiuli Nerime

Resonating Wood Recordings on facebook

Aucun commentaire:

Publier un commentaire